/image/logo.webp
Quand souscrire un contrat d’obsèques ? Souscrire un contrat d’obsèques permet d’anticiper ses funérailles au niveau financier. Certains types de contrats permettent également, en plus du financement, d’organiser ses obsèques de son vivant. C’est donc la solution à privilégier pour préserver sa famille dans le contexte douloureux qu’est la perte d’un proche. Toutefois, vous vous demandez à quel moment vous devez souscrire un contrat d’obsèques. Nous vous répondons. Quel est l’âge idéal pour souscrire une assurance obsèques ? Le contrat d’obsèques vise à financer vos funérailles en versant un capital à vos proches. Il permet également de préparer et organiser en amont le déroulement de la cérémonie. L’objectif principal étant de libérer votre famille des décisions complexes et des diverses démarches administratives. Toutefois, l’assurance obsèques dépendra du type de contrat que vous aurez choisi. Deux options s’offrent à vous : - Le contrat d’obsèques en capital pour le financement des funérailles : un capital est constitué au moyen de cotisation et sera versé au bénéficiaire désigné au moment de votre décès. Ce capital sera utilisé pour régler l’intégralité ou une partie des frais d’obsèques. - Le contrat d’assurance obsèques pour financer et préparer les funérailles : en plus du capital versé au bénéficiaire désigné, vous pourrez organiser de votre vivant vos obsèques. Vous prendrez toutes les décisions concernant les prestations en amont. Ainsi, vous avez l’assurance que vos dernières volontés sont respectées. De plus, vous déchargez vos proches de toutes les actions à entreprendre durant ce moment douloureux. Il est possible de contracter une assurance obsèques à n’importe quel âge. Toutefois, il est bon de savoir que passé un certain âge, les agences d’assurance peuvent limiter vos choix concernant le type de versement. Cette limite est en général fixée à l’âge de 80 ou 85 ans. Il est aussi bon de noter que plus vous tardez à souscrire, plus le montant de vos cotisations périodique à verser sera élevé. L’âge moyen recommandé pour une souscription à un contrat d'assurance obsèques est estimé à 62 ans. Le mode de versement en fonction de l’âge Il existe trois types de versement des cotisations. Votre choix doit se porter sur la solution en adéquation avec votre âge ainsi que vos moyens financiers. En effet, certains types de versement sont plus favorables à votre situation que d’autres. Le versement unique Ce type de versement demande de verser le capital garanti souhaité en une fois. C’est une solution qui vous conviendra si vous êtes dans la capacité de bloquer une somme de 5 000€ en moyenne. Ce capital sera pourtant revalorisé chaque année. Vous bénéficierez également de la garantie à vie. Les versements temporaires Ce type de versement vous permet d’apporter une somme périodiquement selon votre choix (mois, trimestre, etc.). Ce versement pourra être effectué sur une durée de 5 à 20 ans. Vous constituerez ainsi un capital sans impacter votre budget si vous souscrivez tôt. Les versements viagers Vous devrez payer une cotisation calculée sur la base du capital souhaité et selon votre âge. Vous devrez effectuer un versement jusqu’à votre décès. Vos bénéficiaires recevront toujours le capital garanti à votre décès, quel que soit le total des versements. S’ils ne suffisent pas, vos bénéficiaires recevront tout de même la somme convenue. Si les cotisations versées dépassent le capital souhaité, l’excédent est versé à perte.